Skip links
rznchsifuq

Immobilier, Métavers et Blockchain

L’épidémie du Covid-19 et les confinements répétés accélèrent la digitalisation de notre société. Au quotidien, on entend de plus en plus les termes de “blockchain”, « crypto-monnaies » et plus récemment du « métavers » ? ?

Certains d’entre vous sont peut-être déjà familiers avec le métavers. Mis en avant après l’investissement de plusieurs milliards de dollars par Mark Zuckerberg, il a même changé le nom de Facebook par Meta.

Le métavers est un monde virtuel, connecté et immersif. Les utilisateurs évoluent dedans en 3D sous la forme d’un avatar. Dans cet univers virtuel, il est donc possible d’évoluer et d’interagir comme dans la vie réelle. Le métavers est imaginé comme l’avenir d’Internet et des réseaux sociaux. Nous seront livrés à la socialisation, aux jeux, aux échanges, à un travail,  à l’achat de vêtements, de produits de luxe et même de propriétés. Tout cela en crypto-monnaies.

Pour faire plus simple, c’est un monde similaire à celui des Sims. Sinon, le film de Steven Spielberg, Ready Player One (sur Netflix) relaye une vision proche de ce concept??

Il existe plusieurs mondes au sein du métavers et chacun de ces mondes a sa propre économie. Les utilisateurs injectent de l’argent réel converti ensuite en crypto-monnaies. Toutes les transactions s’effectueront grâce à ces crypto-monnaies.

Peut-être que vous vous demandez pourquoi j’aborde la blockchain et le métavers en tant que dirigeant d’un réseau immobilier ?

Tout simplement parce que l’immobilier se trouve aussi au cœur du métavers ! On retrouve dans ces mondes fictifs des transactions sur de l’immobilier virtuel qui sont exercées par des agents immobiliers virtuels. Leurs pratiques sont similaires à celles du monde réel. En effet, ils diffusent des annonces sur des portails spécialisés. Ils réalisent des visites virtuelles et concluent des ventes en s’appuyant sur la blockchain. 

Les ventes de terrains virtuels ont explosé en décembre 2021. Ils ont rapporté plus de 105 millions de dollars pour seulement quatre projets de métavers, selon DappRadar. ?

D’ailleurs, la dernière vente qui a fait couler beaucoup d’encre concerne un terrain virtuel vendu à 2,4 millions de dollars et pour lequel l’agent immobilier a empoché une commission de 200 000$ !?

L’avantage de ces transactions c’est qu’elles sont quasi instantanées grâce à la blockchain contrairement aux transactions immobilières traditionnelles. Pour rappel, la blockchain est une technologie qui permet le stockage et la transmission de données sous forme de blocs liés les uns aux autres de manière simple, rapide, transparente et sans tiers de confiance. Le transfert de propriété est infalsifiable puisque chaque nouveau bloc contient toutes les données du bloc précédent. De ce fait, la blockchain est protégée contre toutes modifications.

Immobilier blockchain métavers

La question que je me pose maintenant, n’est pas de savoir si le métier de crypto-agent immobilier existera plus tard dans les mondes virtuels. Mais POURQUOI nous n’arrivons pas encore à bénéficier de la blockchain, de sa rapidité, de son efficacité et de son côté sécurité pour acheter ou vendre une propriété dans notre monde réel ? ?

Pourquoi doit-on attendre encore plusieurs mois avant de devenir propriétaire ou même de vendre son bien quand dans le métavers cela est quasi instantané ?

Bien entendu, il existe déjà des solutions comme MyNotary qui accélère les signatures de compromis de ventes mais il y a encore beaucoup trop de lenteur en ce qui concerne les actes authentiques, le délai d’obtention des prêts ainsi que pour une réponse du droit de préemption. ?

C’est pourquoi, je pense qu’avant d’acheter une maison instantanément dans le métavers qui ne nous abritera pas en cas de tempête, il faudrait accélérer ce processus dans la vie réelle grâce à cette technologie disponible, fiable et éprouvée. ✅

Et vous, quel est votre avis ?